Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 08:35

Sortie de terrain du jeudi 3 octobre 2013, rencontres des étudiants végépolytains.

Nous étions conviés, jeudi 3 octobre dernier, par le pôle de compétitivité Végépolys aux "rencontres des étudiants végépolytains" qui se déroulaient sur le site du parc Terra Botanica. Cette conférence réunissait les étudiants des différentes formations angevines en lien avec les métiers du végétal et du développement territoirial.

Mme Yvergniaux porte-parole de Végépolys et M. Jean Luc Gaignard, Directeur de l'association Terre des Sciences, ont présenté l'écosystème du végétal en Anjou. L'aspect historique de la constitution des filières dans la région nous a ainsi été détaillé et ce jusqu'au rayonnement international des centres de recherches et de formations de ce territoire. 

Ce pôle de compétitivité a vocation mondiale dans le végétal spécialisé, a été labellisé en juillet 2005. Il s'appuie sur des entreprises leaders de neufs filières distinctes : maraîchage, arboriculture, horticulture, viticulture, semences, plantes médicinales, aromatiques et à parfum, tabac, cidre, champignon. Le pôle s'appuie également sur des organismes de recherche et de formation dans une stratégie d'innovations multiples autour de ces filières (produits, procédés, logistique, mise en marché). Les organismes composants le pôle sont répartis dans l'ensemble des Pays de la Loire et principalement en Anjou. 

Suite à cette conférence, les étudiants étaient conviés à une visite du parc à thème Terra Botanica. Ce parc de loisir, ouvert en avril 2010, est centré sur le thème du végétal. Il a vocation à servir de vitrine et à permettre le développement d'une activité touristique autour de cette spécialisation. 

La plus-value végétale du territoire angevin
Repost 0
Master 2 Développement Entreprises et Territoires
commenter cet article
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 20:24

Sortie de terrain du jeudi 26 septembre à Avrillé (49).

Nous avons été reçus cette semaine par Madame Rutherford, chargée de mission à l'aménagement du territoire et à la prospective territoriale au sein de la commune d'Avrillé. Située au nord d'Angers, cette ville de 13 000 habitants est en pleine mutation depuis le lancement du tramway en juin 2011.

La ville est confrontée aux enjeux inhérents à de nombreuses communes périurbaines auxquels s'ajoute la nécessité de constituer des centralités, afin de rompre avec la logique morphologique d’Avrillé : une ville rue.

La réflexion actuelle en matière d'aménagement se doit d'être intégrée et de considérer les pratiques de déplacements, les modes d'habiter, ainsi que de repenser certaines fonctions urbaines en considérant les dynamiques à l'œuvre sur le territoire communal, mais également sur le reste de l'agglomération.

Le tramway constitue ici, bien plus qu'un équipement de transport classique. Il s'agit d'un élément central dans la stratégie de développement du territoire. L'axe du tramway s'accompagne de projets immobiliers (près de 800 logements privés et sociaux) permettant ainsi de constituer un corridor urbain plus dense (rentabilisation de l'équipement communautaire).

Ce projet n’étant pas hors contexte, il est soumis au ralentissement du marché immobilier. Contrairement aux bailleurs sociaux, les promoteurs immobiliers privés rencontrent plus de difficultés à pré-commercialiser leurs biens et à faire sortir de terre les logements. Ceci risque de mettre en péril, du moins à court terme, la volonté de créer les conditions nécessaires à une mixité sociale, et ce sur fond d’enjeux politiques et d’échéance électorale.

Une ligne de tramway support de développement territorial
Repost 0
Master 2 Développement Entreprises et Territoires
commenter cet article
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 17:31

L’assemblée générale de l’Association CDET’Interactive s’est déroulée vendredi 20 septembre dernier dans les locaux de la Société Publique Locale Angers Rives Nouvelles, en présence d'adhérents et d'étudiants de la nouvelle promotion du Master CDET fraichement rentrée.

M. Olivier Vaillant, Directeur Général de la SPL Angers Rives Nouvelles, a ouvert l’assemblée par une présentation de sa structure et du projet qu’elle pilote : le réaménagement des Berges de la Maine imaginé par l'équipe de maîtrise d'oeuvre Grether-Phytolab. Ce projet de grande envergure consiste en la requalification paysagère et fonctionnelle des rives de la Maine sur l’agglomération d’Angers.

Deux anciens étudiants du Master CDET Grégoire Carlier (promotion 2010-2011) et Alou Badara Sissoko (promotion 2011-2012) étaient invités à présenter leur parcours professionnel. M. Sissoko a été engagé à la sortie du Master par la CCI de Nantes Saint Nazaire en tant que chargé de mission « analyse filières ». M. Carlier vient d’achever un CDD en tant que chargé de mission pour le Pôle Européen de la Céramique de Limoges.

Cette AG a été l’occasion pour les étudiants de la nouvelle promotion d’établir le contact avec d’anciens étudiants du Master, aujourd’hui insérés dans le monde professionnel.

Dans l’optique de renforcer ces liens, un rallye découverte de la ville d’Angers a été organisé le lendemain par l’Association CDET’Interactive, pour les étudiants du Master. Un parcours pédestre et plusieurs épreuves étaient organisés au cœur de la ville depuis le Pont Confluences jusqu’au Château d’Angers. Cet après-midi a été l’occasion d’échanger entre les membres de la promotion, mais aussi avec les anciens étudiants du Master présents.  

Repost 0
Master 2 Développement Entreprises et Territoires
commenter cet article
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 19:10

 

Pour terminer la série des "Que sont-ils devenus", 
découvrez ci-dessous le bilan que fait Mathilde un an après la fin de ses études en M2 CDET. 

 


"Le stage de Master 2 Chargé de Développement Entreprises et Territoires m'a conduit à travailler six mois à la Mairie d'Angers au sein d'un service aux compétences larges : Prospectives Relations Internationales et Organisation.

J'avais pour tâche de réaliser, sous le regard bienveillant d'une personne chargée de l'observation urbaine et sociale, un outil méthodologique permettant l'évaluation des micro-actions innovantes du Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS). L'objectif principal était de proposer un cadre logique de l'évaluation, permettant de mesurer les effets produits par les actions menées sur les bénéficiaires, les usagers et les habitants des quartiers concernés. Plusieurs étapes de travail se sont enchaînées avec une alternance entre phases de réflexion, de terrain et de synthèse.

Le contact avec "le terrain" est une dimension que j'ai retrouvé sur le poste que j'occupe actuellement à l'Université d'Angers. Je participe aujourd'hui, en tant qu'ingénieur d'étude, à un contrat de recherche supervisé par deux maîtres de conférence d'Angers. Je suis chargée depuis octobre 2012 de mener à bien un projet ayant un double objectif : 

  • analyser le contrat de Région "Contrat Territorial Unique" ;
  • élaborer un outil méthodologique pour permettre l'évaluation de ce contrat par les Conseils de Développement.

C'est la relation au territoire, notion centrale du M2 CDET, qui a été l'élément moteur de mon parcours universitaire et qui guide maintenant ma carrière professionnelle. J'ai commencé mon parcours à l'IGARUN - l'Institut de Géographie et d'Aménagement Régional de l'Université de Nantes - par une Licence de Géographie et un Master 1 Aménagement du Territoire réalisé en Finlande."



Si vous avez d'autres questions sur les parcours professionels possibles après le Master 2,
n'hésitez pas à contacter l'Association CDET'Intervactive via l'adresse cdet.interactive@gmail.com

 

Repost 0
Master 2 Développement Entreprises et Territoires - dans Parcours
commenter cet article
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 20:14

 

Dans la série que sont-ils devenus, continuons avec le témoignage de Marc,
ancien étudiant de la promotion 2010-2011. 

2 ans après la fin de ses études, qu'est-il devenu ?

 


"C'est en tant que stagiaire au Comité d'Expansion Economique du Maine-et-Loire que j'ai fini, en octobre 2011, mon cursus universitaire. J'étais alors en charge de réaliser un travail de prospection sur l'industrie agroalimentaire à l'échelle nationale.

Trois semaines après la fin de mon stage, j'ai rejoint la Communauté de Communes du Centre Mauges (25 000 habitants - 11 communes) dans le sud du Maine-et-Loire en tant que chargé de développement économique. Je suis toujours au même poste aujourd'hui.

En étroite collaboration avec les élus locaux, je m'affaire à mettre en oeuvre les politiques économiques délibérées en conseil communautaire.

La création et la gestion locative des bâtiments relais, l'aménagement des zones d'activités et leur commercialisation, la rencontre avec les chefs d'entreprise du territoire et le montage de dossiers de subventions sont quelques unes de mes missions principales. 

Si l'expérience se fait au quotidien sur le terrain, le Master CDET m'aura permis d'acquérir les connaissances indispensables à la réussite de mon projet professionnel." 

 

> Le mois prochain, retrouvez le dernier témoignage de la série.

Repost 0
Master 2 Développement Entreprises et Territoires - dans Parcours
commenter cet article
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 21:34

 

Dans la série "Que sont-ils devenus", commençons par le témoignage de Charly, ancien étudiant du M2 CDET de la promotion 2009-2010.

3 ans après la remise des diplômes, quelle profession exerce-t-il ?


"Ayant réalisé mon cursus universitaire à Angers et souhaitant contribuer au développement de ce territoire, j'ai effectué mon stage de fin d'études en 2010 à la Ville d'Angers, en ayant été pendant six mois l'assistant au directeur du projet de reconquête des berges de Maine. Ce stage m'a permis de participer au lancement de la procédure d'un grand projet urbain "Angers Rives Nouvelles" et donc de m'aguerrir sur une grande diversité de sujets liés à l'urbanisme pré-opérationnel et à l'aménagement. 

Après une rapide expérience au Conseil Régional à Nantes en 2011, je suis de nouveau sur le projet d'aménagement des berges de Maine en tant que chargé d'études à la Société Publique Locale (SPL) Angers Rives Nouvelles. Cette société "in house" a été créée par la ville d'Angers en 2012 pour mener à bien ce projet d'envergure. La SPL intervient sur le périmètre du projet Angers Rives Nouvelles, soit environ 300 hectares, en accompagnant l'équipe de maîtrise d'oeuvre Grether-Phytolab, dans la réalisation et la mise à jour du "plan-guide". Il s'agit du document de référence qui définit les orientations et les contenus essentiels de ce très vaste projet d'aménagement pour la ville et l'agglomération, et détermine sa mise en oeuvre opérationnelle dans le temps.

En tant que chargé d'études, je suis aujourd'hui l'un des interlocuteurs de l'équipe de maîtrise d'oeuvre et je l'accompagne en assurant le pilotage de certains projets et études urbaines stratégiques. J'organise également les procédures et appels d'offres nécessaires à la réussite du projet. J'assure en particulier le suivi des différents prestataires extérieurs chargés de réaliser des études (études d'impacts, techniques, environnementales, topographiques, hydrauliques, ...)."

20331-120113165359311-1-001.jpg

Illustration projet Angers Rives Nouvelles - Source : Courrier de l'Ouest

 

 > Le mois prochain, ne ratez pas le témoignage d'un autre ancien étudiant du M2 CDET. 

 

Repost 0
Master 2 Développement Entreprises et Territoires - dans Parcours
commenter cet article
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 10:52

 

Un mois après le début des stages professionnalisant de la promotion 2012-2013, voici quelques exemples de structures qui accueillent les étudiants pendant une durée de 6 mois : 

 

- Angers Loire Développement (49), état des lieux des parcelles vacantes ayant un potentiel de reconversion urbaine et création d'un outil SIG synthétisant ces données. 

- Chambre de Commerces et d'Industrie Caen Normandie-Calvados (14), mise en place d'un pôle d'excellence orienté process agroalimentaire et mécanique. 

- Comité d'expansion économique de l'Aveyron (12), aide à la mise en place d'un service international. 

- Parc Naturel Régional de la Brenne (36), évaluation du programme européen LEADER 2007-2013.

- Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement de Poitou-Charentes, étude sur la place du développement durable dans les documents d'urbanisme.

- Toulouse Métropole (31), mise en place et animation d'une pépinière d'entreprises.

- Nantes (44), étude de faisabilité & recherche de moyens dans le cadre de la mise en place d'une recyclerie, ressourcerie. 

Notons enfin que plusieurs stages sur le thème de l'Economie Sociale et Solidaire et son développement dans les territoires sont encadrés par l'Université d'Angers et le Groupe de Recherche AngeviN en Economie et Management (GRANEM). 

 

Pour plus de renseignements sur le Master CDET et sur ces différents stages et leur déroulement, n'hésitez pas à contacter l'Association des étudiants, anciens et professionnels du Master CDET via l'adresse cdet.interactive@gmail.com. 

Repost 0
Master 2 Développement Entreprises et Territoires - dans Expériences
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 21:56

Passionné de géographie, j’ai décidé de m’inscrire à la faculté de Géographie, spécialisation « Planification territoriale » à l’Université de l’Ouest de Timisoara (Roumanie). Les raisons pour lesquelles j'ai choisi ce domaine sont liées à la géographie pragmatique et applicable, ainsi qu'à d'autres sciences, à l'amélioration de la vie et la qualité de vie, la meilleure gestion des ressources, du patrimoine et du paysage.

Lors de ma deuxième année de licence, j’ai bénéficié d’une bourse Erasmus pour aller à l’Université de La Sorbonne, fer de lance dans le domaine de l’aménagement territorial. Ce fut, en plus d’une expérience culturelle, l’apprentissage d’une nouvelle approche de la géographie, avec des questionnements et des défis qui diffèrent de ce que la Roumanie peut connaitre.

Comme pour qu’un aménagement soit de qualité il est nécessaire de se servir de la cartographie et de la simulation, j’ai décidé de me concentrer sur la géomatique. J’ai donc effectué, lors de ma troisième année, 2 mois à l’Université Székesfehérvár (Hongrie) spécialisée dans la géomatique dans le cadre d’une mobilité CEEPUS.

En 2010, je me suis inscrit en Master « Planification et Développement Durable du Territoire » (Timisoara), pour apprendre de manière concrète les modalités de l’aménagement du territoire.

J’ai de plus eu l’occasion d’aller enseigner la géographie à l’IES Jacaranda de Séville (Espagne) pour une durée de 5 mois suite à l’obtention d’un diplome  en pédagogie.

A la fin de la meme annee, j’ai contribué a la mise en place d’études en SIG dans les pays d’Asie Centrale, raison pour laquelle j’ai representé l’Association des Etudiants Geographes Europeens (EGEA, que j’ai presidé en 2010-201),  au Kazakhstan, dans le cadre d’un programme TEMPUS. Au sein de cette association, j’ai de plus organisé et participé aux nombreuses congres, seminaires et sorties de terrain, dans la plupart des pays europeens.

De retour à Timisoara, j’ai eu la possibilité de continuer mon Master en double diplomation, graçe à un partenariat avec l’Université d’Angers. Dans ce contexte, j’ai donc suivi le M2 DET, celui qui m’assurait une compréhension interdépendante et complexe de l’aménagement du territoire par l’intermédiaire de l’économie et du droit.

Je vais effectuer un stage dans le domaine de l’Economie Sociale et Solidaire à la Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire à Nantes. Ce stage sera un préambule à l’élaboration d’une thèse dans ce domaine.

 


 

Pasionat fiind de geografie, am decis să mă înscriu la Facultatea de Geografie, specializarea Planificare Teritorială din cadrul Universităţii de Vest din Timişoara (România). Motivul pentru care am ales această ramură se leagă de utilizare pragmatică si aplicabilă a geografiei, alături de alte ştiinţe, în îmbunătăţirea nivelului de trai şi a calităţii vieţii, într-o bună gestionare a resurelor, a patrimoniului si a peisajului.

În al doilea an de facultate am beneficiat de bursa Erasmus la Universitatea Paris Sorbona, unul din vârfurile de lance ale amenajării teritoriului. A fost, pe lângă experienţa culturală, un amplu exerciţiu de a privi geografia dintr-un unghi în care trecutul, problemele şi provocările sunt diferite.

Cum o amenajare de calitate necesită o bună cartografiere şi simulare a teritoriului, a venit momentul să mă concentrez asupra geoinformaticii. Anul al treilea mă găseşte într-o mobilitate CEEPUS de 2 luni la Universitatea Shekesfehervar (Ungaria), specializată în Geoinformatică.

În anul 2010 m-am înscris la programul masteral Planificarea şi Dezvoltarea Durabilă a Teritoriului (Univ. De Vest din Timişoara), pentru a deprinde modalităţi concrete de amenajare a teritoriului.

Întrucât iau în considerare îndreptarea spre învăţământ, după absolvirea cursurilor de Pedagogie (2007-2010), am avut ocazia să predau geografia la IES Jacaranda, Sevilla (Spania) pe o durată de 5 luni.

La sfârşitul aceluiaşi an am contribuit la punerea bazelor studierii SIG în ţările Asiei Centrale, motiv pentru care m-am deplasat în Kazahstan, printr-un program TEMPUS, reprezentând Asociaţia Europeană a Studenţilor Geografi, pe care am prezidat-o în 2010-2011. În cadrul aceleiasi asociaţii, am organizat şi participat la numeroase congrese, seminarii şi expediţii în majoritatea ţărilor Europei.

Întors la Timişoara, am aflat de posibilitatea de a continua masterul în regim de dublă diplomă, mulţumită unui parteneriat cu Universitatea din Angers. În acest context, urmez M2 CDET, cel care-mi asigură înţelegerea interdependenţelor şi complexităţii amenajării prin intermediul economiei şi dreptului.

Pentru viitorul apropiat, vizez un stagiu în domeniul Economiei Sociale şi Solidare la Camera Regională de Economie Socială şi Solidară din Nantes, ceea ce se doreşte a fi un preambul pentru o teză într-un domeniu conex.

Repost 0
Master 2 Développement Entreprises et Territoires - dans Parcours
commenter cet article
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 18:54

 En cette fin de mois de mars, nous terminons notre cursus universitaire pour intégrer dès le début du mois d'avril nos différentes structures de stage. 

 

Faisons donc un petit point sur les différents stages qui vont être réalisés du mois d'avril au mois de septembre 2012 :

- Pays Vallée de la Sarthe (72), diagnostic jeunesse et sport

- Neopolia Pôle Industriel Atlantique Saint Nazaire (44), benchmark sur le secteur des énergies marines renouvelables 

- Communauté de Communes de la Région de Chemillé (49), diagnostic économique 

- Comité d'Expansion Economique de l'Allier (03), accueil et démarches auprès des entreprises

- Agence de Développement Economique de la Comunauté d'agglomération d'Angers (49), mise en liens d'entreprises angevines et de l'Ouest de la Roumanie  dans le secteur du végétal 

- Direction Départementale des Territoires (49), intégration du volet habitat dans les Plans Locaux d'Urbanisme Intercommunaux

- Coopérative d'études et de conseils ARAIS (44), diagnostic sur les éco-filières bois 

- Mairie d'Angers (49), bilan de la mise en place du Contrat Urbain de Cohésion Sociale 

... 

 

Et des stages comme point de départ d'une démarche de recherche et donc de thèse de doctorat

- Laboratoire Angers-CARTA, en lien avec la Chambre Régionale de l'ESS des Pays de la Loire, développement de l'ESS en France et état des lieux du secteur en Roumanie 

- Laboratoire GRANEM Angers, problématiques de développement des Pôles de Compétitivités en France

Repost 0
Master 2 Développement Entreprises et Territoires
commenter cet article
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 14:38

Jeudi 1er Mars 2012, c’est Philippe Ménard qui est intervenu dans notre formation afin de nous faire partager sa vision d’un urbanisme opérationnel.

Cet ingénieur territorial à la Communauté d’Agglomération de Vannes dans le Morbihan (56) nous a tout d'abord présenté les objectifs d'aménagement de cette localité entre gestion des zones commerciales et développement de l'habitat, grâce à l'attractivité grandissante de cet espace proche du littoral. 

Cette dernière caractéristique complexifie particulièrement les opérations d'aménagement avec la loi littoral. D'autres enjeux sont aussi à prendre en compte : préservation de la faune et de la flore ; prise en compte du passé par traitement archéologique de sites ; rachat de parcelles ; ... 

Avec toutes ces informations, nous avons pu réfléchir à l'aménagement d'une future zone d'activité, projet actuellement en cours de réflexion sur la Communauté d'Agglomération de Vannes. En voici le résultat : 

DSC02520       DSC02522

L'intérêt pour les étudiants du Master a donc été de pouvoir penser concrètement à un mode d'aménagement en le disposant sur un plan de masse, prenant en compte les contraintes topographiques et d'orientations également. 

Quelques propositions intéressantes ont été relevées : un champ de panneaux photovoltaïques ; un parking relais en entrée de zone pour les employés, limitant l'utilisation de la voiture ; un espace commun aux entreprises offrant salle de réunions, espace conseil ; ...

Repost 0
Master 2 Développement Entreprises et Territoires - dans Interventions
commenter cet article